Exemple d'un régime hyperprotéiné simple et facile à réaliser

Historiquement, le régime minceur à base de protéine a vu le jour en 1960. C'est un traitement susceptible d'être utilisé contre l'obésité et le surpoids maladif. Nombreuses personnes l'ont déjà pratiqué. Certaines ont obtenu de résultat satisfaisant et reconnaissent son efficacité.

Fonctionnement d'une diète hyperprotéinée

Chaque jour, le patient qui suit ce type de soin amincissant doit consommer des nourritures riches en nutriment protéinique. Avant de procéder à la cure, il est préférable de demander conseil auprès d'un médecin nutritionniste ou d'un diététicien. Cela permet d'éviter les risques d'aggravation sanitaire, car comme tous types de régime à visée thérapeutique, ce procédé possède des contre-indications à respecter. De même que son utilisation nécessite le respect de certaines conditions et un dosage alimentaire plus ou moins strict.

Durant la phase d'attaque, l'individu doit manger quotidiennement des plats qui apportent la même dose en apport protéique. Mais pour que la pratique favorise réellement une perte de poids rapide, il faut éviter de consommer trop de matières grasses et de sucres. Si vous voulez faire un régime draconien afin d'avoir un résultat visible et satisfaisant en quelque temps, vous devez vous mettre à l'écart de ces deux types de nutriments. Pour cela, vous devez vous passer des féculents, des légumes sucrés, des pâtisseries, des boissons industrielles et de la plupart des fast-foods. Pourtant, cette solution drastique risque de vous conduire à un problème de carence nutritionnelle. Pour réaliser ce programme antiobésité, il est préférable d'introduire une petite trace bien modérée de lipide et de glucide dans vos plats. Ou bien, il vaut mieux les faire appel quand vous ressentez que votre organisme soit trop affaibli et demande plus d'énergie. Cependant, vous devez faire en sorte que la recette soit pauvre en apport calorifique, sinon cette pratique amaigrissante reste vaine.

Un exemple d'un régime hyperprotéiné en sachet

Il existe une large diversité de denrées alimentaires qu'on peut employer pour faire un régime protéiné. Pour les personnes qui n'ont pas le temps ou qui ne veulent pas tout simplement faire des longues préparations en cuisine, il est possible d'utiliser des protéines en sachet. La plupart des grandes surfaces et des supermarchés exposent une multitude offre en concernant. Avec la version en poudre, vous pouvez faire rapidement une sorte de potage et à n'importe où vous allez, vous pouvez ingurgiter la version en collation. Mis à part cela, le choix peut se réaliser avec les protéines en barre, en crème, en biscuit et en forme de céréale.

Toutefois, vu la pluralité de marques et de types de protéines déjà préparées disponibles sur le marché, il faut opter celles qui s'adaptent bien au traitement minceur. Pour cela, vous devez choisir uniquement les emballages qui affichent un apport de calorie de l'ordre de 200 à 400 kilocalories. Si vous sélectionnez parmi les protéines types Whey, opter la version en isolat. Avec la marque Gérlinéa, une large option au choix vous attend.

Programme hyperprotéiné naturel

Il est possible de réaliser un régime amincissant de type hyperprotéiné, sans besoin forcément de sacrifier les goûts et les délices. Pour faire, il suffit de recourir auprès des nourritures qui contiennent naturellement une bonne dose en protide. Avec le règne animal, les viandes maigres, les poissons maigres, les fruits de mer, les oeufs et l'ensemble de laitages maigres peuvent être consommés. Pour le règne végétal, on peut manger des légumes secs comme les lentilles, des fèves, des céréales et des fruits secs tels que les noix, les amandes et les pistaches. Voici un exemple d'un régime hyperprotéiné de type naturel : Pour le petit-déjeuner, vous pouvez manger un café, un thé ou une tisane non sucré, accompagné d'un pot de fromage blanc ou d'un yaourt nature et d'un oeuf dur. Le déjeuner de midi peut se constituer de pois chiches, de 2 blancs de poulet et d'un petit pot de faisselle sans sel. Pour le soir, votre dîner peut contenir des haricots verts, un filet de lieu et un pot de yaourt nature.

Si vous effectuez un véritable régime hyperprotéiné, vous pouvez obtenir une perte de poids moyenne de 2 kilos à 3 kilos par semaine au cours de la phase d'attaque. Mais l'optimisation de l'efficacité de ce traitement s'accompagne avec une séance de petit sport à effectuer 5 minutes par jour ou 30 minutes par semaine.